Printed From:

Comment faire baisser la fièvre chez l’adulte ?

Comment faire baisser la fièvre chez l’adulte ?

La fièvre n’est pas une maladie en tant que telle, c’est un symptôme. Si elle est bien supportée, elle ne nécessite pas de traitement particulier. En cas d’inconfort ou si elle est mal tolérée, elle peut être soulagée par des médicaments contre la fièvre : des antipyrétiques. Que faire ? Quel médicament prendre ? Quand s’inquiéter ? Dans quelles situations consulter ?

Que faire en cas de fièvre ?

Prendre ses dispositions pour mieux supporter la température et éviter les complications passe en premier lieu par des gestes simples. Il est important de s’hydrater suffisamment, de baisser le chauffage et de ne pas trop se couvrir pour pouvoir évacuer la chaleur générée par la fièvre.

A partir de quelle température peut-on envisager de commencer un traitement en automédication ?

Ce n’est généralement que lorsque la température dépasse 38,5°C et qu’elle est mal supportée ou dans certains cas particuliers qu’il est recommandé d’envisager la prise d’un médicament spécifique contre la fièvre.

Quel médicament utiliser pour faire baisser la fièvre?

Des médicaments contre la fièvre (également appelés antipyrétiques) tels que le paracétamol peuvent être utilisés : certains sont disponibles sur ordonnance, d’autres sont accessibles en automédication en pharmacie, comme par exemple DOLIPRANETABS® ou DOLIPRANECAPS®.

Voici quelques conseils d’utilisation pour ces médicaments à base de paracétamol :

  • Chez l'adulte, ne pas dépasser 3 grammes par jour sans avis médical.
  • La posologie chez l'adulte est généralement de 500 milligrammes à 1 gramme par prise, avec un intervalle de 6 à 8 heures entre les prises (si besoin, le délai entre 2 prises peut être réduit à 4 heures minimum).
  • Il est très important de respecter les doses et l'intervalle entre les prises pour éviter un surdosage. Ne pas associer avec d'autres médicaments contenant du paracétamol, pour éviter tout risque de surdosage. Un surdosage en paracétamol peut endommage le foie de manière irréversible.
  • Attention, le paracétamol est contre-indiqué en cas de maladie du foie.

En cas de fièvre, quand consulter un médecin ?

Même si la fièvre peut être soulagée par des traitements accessibles en automédication, certaines situations nécessitent un avis médical :

  • Si d’autres signes que la fièvre apparaissent ou si la fièvre persiste plus de 3 jours : il faut alors consulter rapidement un médecin en lui indiquant les traitements pris au préalable;
  • Si la fièvre est mal tolérée, qu’elle s’aggrave ou s’accompagne de tout autre symptôme inquiétant, de signes inhabituels, ou si elle s’accompagne de maux de tête violents ou de vomissements ;
  • Si la fièvre survient chez une personne dont le système immunitaire est affaibli (immunodépression), après une intervention chirurgicale ou après un voyage dans un pays tropical : toutes ces situations justifient la recherche de causes particulières ;
  • Si la fièvre touche une personne atteinte d’insuffisance cardiaque ou respiratoire ou encore une personne âgée ;
  • En cas de grossesse : la fièvre chez une femme enceinte peut être potentiellement grave. En effet, une fièvre très intense et non prise en charge peut-être la cause d’un accouchement prématuré ou d’une interruption de grossesse.

Lors d’une consultation pour une fièvre, il est nécessaire de bien préciser au médecin si la fièvre s’accompagne d’autres signes comme une toux, des douleurs dans la poitrine, au niveau du ventre ou dans le dos, des problèmes urinaires ou des symptômes au niveau du nez, de la gorge ou des oreilles . Tous ces éléments permettent au médecin de poser le bon diagnostic et de prescrire le traitement adéquat.

Références

  1. UE6, N°144. Fièvre aiguë chez l’enfant et l’adulte. In ECN.PILLY 2016 - 4e édition Maladies infectieuses et tropicales - Préparation ECN - Tous les items d'infectiologie - 324 pages - ISBN : 978-2-916641-65-2.
  2. Université Médicale Virtuelle Francophone. Fièvre aiguë chez l’enfant et l’adulte.
  3. Notice DOLIPRANETABS®-http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/
  4. Hansmann Y. Conduite à tenir devant une fièvre en médecine générale. Entretiens de Bichat, 2013